Gaz de schiste Non merci !

Gaz de schiste Non merci !

(1 avis client)

25,00 

ISBN : 978-2-37871-033-0

Entre 2011 et 2017, des collectifs de citoyens et d’élus vont s’opposer à l’exploration et à l’exploitation des huiles et gaz de schiste. Pendant sept ans, ce mouvement populaire va multiplier les initiatives locales, nationales, internationales, organiser des centaines de réunions d’information, rassembler des milliers de personnes…
En quelques semaines, la mobilisation citoyenne contre le gaz de schiste jaillit sur le Larzac, s’amplifie dans les Cévennes, s’étend de la Provence à l’Île de France, remonte le Rhône et le Saône. Du rassemblement de Villeneuve-de-Berg (26 février 2011), à celui de Barjac (28 février 2016), la dynamique et la mobilisation ont été enthousiastes et durables. Cette lutte, puissante et familiale, déterminée et festive, qui rencontre une forte adhésion populaire doublée d’un solide écho dans les médias, s’accompagne d’une surprenante unité politique. Des mots de la colère aux mots de la victoire, cette « saga citoyenne » va faire reculer les gouvernements et les présidents successifs, ainsi que les grands groupes pétroliers.
Plus de deux cents photographies illustrent et traduisent, au fi l des jours et des évènements, cette aventure avant tout humaine, ce mouvement de citoyens et d’élus, unis pour protéger le bien commun et défendre la beauté de notre terre.

152 pages

Description

Pierre CHANTE, après des études à l’Institut de Géographie Alpine de Grenoble, a été professeur d’histoire et de géographie. Avec le Groupe d’Histoire en Cèze Cévennes, il a publié deux livres : Rochegude, Garrigue ou Cévennes et Saint-Denis, entre Cèze et collines. De 2001 à 2014, maire de la commune gardoise de Rochegude, il s’est impliqué dans le mouvement des élus contre le gaz de schiste. Après 2014, comme citoyen, il a milité dans l’inter-collectif « Gardéchois ». Son ambition a été de raconter, de rassembler, de garder la mémoire des évènements.  Dans cet ouvrage, il donner une place essentielle aux photographies qui jalonnent ce mouvement collectif et citoyen.

Michel GASARIAN, diplômé de l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles, il vit dans le Gard. Membre de l’agence Editing de 1991 à 2007. Aujourd’hui il collabore avec le collectif Signatures, maison de photographes. Il est intervenant dans le cadre de classes d’expression artistique. Il a exposé et publié de nombreux travaux. Michel Gasarian a suivi, par passion et solidarité, l’ensemble des manifestations contre le gaz de schiste et réalisé une grande partie des photographies présentes dans cet ouvrage.

Informations complémentaires

Poids 790 g

1 avis pour Gaz de schiste Non merci !

  1. Hein Frank GOOSSENS

    Excellent ouvrage magnifiquement illustré et documenté. A lire pour comprendre les mouvements citoyens. A Barjac, le 28 février 2016, quelque part au milieu du tsunami humain, je sentais, comme un appel d’air, une force s’exprimant de manière autonome. Et nous avons soudain senti la grandeur de ces mots simples: au gaz de schiste nous disons non et non, entendez bien ce cri qui est profond. Depuis Villeneuve-de-Berg, j’étais saisi par cette vision et je me suis dit que peut-être, ils ne s’arrêteraient plus. On ne s’arrêterait plus. Les responsables avaient beau parler, on ne les écoutait plus. C’était irrémédiable, un peuple s’était levé et s’était mis en route. No gazaran. Une page se tourne, un livre la raconte ! Il y a et il y aura d’autres combats à mener. Mais on peut être fier de celui-là ! Un mouvement citoyen, pacifique qui aura su ne rien lâcher.

Ajouter un Avis