D’ome, de besti, de causo / Des hommes, des bêtes, des choses – Paul Vézian

D’ome, de besti, de causo / Des hommes, des bêtes, des choses – Paul Vézian

15,00 

Poèmes présentés et traduits par Anny Herrmann

Ouvrage bilingue : provençal-français

ISBN : 978-2-37871-051-4

Paul Vézian (1869-1952), né à Gallargues-le-Montueux, est descendant de très vieilles familles gallarguoises, tant du côté de son père Théophile que de sa mère Amélie Nouguier. Après des études au lycée d’Alès, il revient au village et se consacre au travail de la terre. Très tôt, il écrit en provençal, enthousiasmé par le mouvement félibréen auquel il adhère et dont il devient un des mestre d’obro.
De nombreuses revues accueillent ses poèmes. En 1924, il publie Floro miejournalo et, six ans plus tard, en 1930, Fauno miejournalo, travail de recherche qui l’amène à rassembler plus de deux mille noms de plantes et d’animaux, traduits du français et dont il dit qu’il les destine aux paysans de la région. L’année 1940, sort Un panieroun de galejado, recueil de bons mots, bouquet de poèmes au ton léger et plaisant. Il a laissé de nombreux inédits, en particulier deux cahiers, dédiés à chacune de ses filles et renfermant chacun cent quarante-huit pièces poétiques. La guerre de 1939-1945 et la maladie l’ont empêché de les publier.
Il écrit en provençal mais il parsème cette langue de mots languedociens, ce que nous retrouvons dans le recueil qui fait l’objet de la présente édition.

92 pages

Description

Anny Herrmann (née Soulié) publie en 1999 : Gallargues au XVIe siècle, une communauté languedocienne à la veille de la Réforme. Ce livre constitue l’aboutissement d’une étude menée à partir des délibérations consulaires de 1536 à 1553 rédigées en langue d’Oc. Elle participe aux publications de l’Association Maurice Aliger pour La Vaunage au XVIIIe siècle. En 2007, elle co-écrit plusieurs monographies sur Caveirac, Calvisson et Congénies. Enfin, en 2014, elle traduit, Poèmes de guerre 1914-1917, de Paul Vézian. Membre de l’Académie de Nîmes, elle est mestre d’obro du félibrige.

Informations complémentaires

Poids 196 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “D’ome, de besti, de causo / Des hommes, des bêtes, des choses – Paul Vézian”