Trois jeunes soldats en Nouvelle-France Les Cléricy, de Saint-Quentin en Languedoc…

Trois jeunes soldats en Nouvelle-France Les Cléricy, de Saint-Quentin en Languedoc…

20,00 

 

Trois jeunes soldats s’en revenaient de guerre…

Derrière ces quelques mots que l’on fredonnerait comme une comptine, se cache la fabuleuse et surprenante épopée de trois frères natifs de Saint-Quentin en Languedoc (St-Quentin-la-Poterie) qui, durant la seconde moitié du XVIIIe siècle, ont été les témoins directs de conflits meurtriers opposant les puissances européennes sur les champs de batailles terrestres et maritimes entre les deux rives de l’Atlantique.

Nos Saint-Quentinois vont se trouver en première ligne tant en Europe, entre Rhin et Weser, Italie ou Corse, qu’outre Atlantique en Georgie, à Grenade ou Saint-Domingue… mais surtout en Nouvelle-France avec leurs alliés indiens face à des  Anglais et des colons expansionnistes. Traversées interminables dans les tempêtes ou sous le feu de navires ennemis ; découvertes de flore, faune, culture et climat inconnus ; partage de l’intimité des tribus indiennes et découverte de leurs coutumes parfois

surprenantes  ;  traite des noirs aux Antilles… un parcours inattendu dans la vie de jeunes gens peu préparés à de telles situations. Pris dans cette tourmente, couverts de gloire autant que de blessures, ils

sont, par miracle, revenus finir leurs jours au pays. Non sans amertume dans une société en plein bouleversement qui ignorait déjà ses héros de l’Ancien régime pour se jeter dans les bras de la Révolution naissante.

Oubliés dans leur pays, leur héroïsme est perpétué à jamais dans cette Belle Province dont un petit village québecois porte fièrement leur patronyme : Cléricy.   

Catégorie :

Description

Après des études de maître-verrier à l’Ecole Nationale des Métiers d’Arts de Paris (1949-1952 – section vitrail), Jean-Michel Chauveau entreprend une carrière commerciale dansl’industrie des « Carrières et Matériaux ». Cadre de direction dans plusieurs entreprises d’Île-de-France, son parcours professionnel le mène à St-Quentin-la-Poterie au début des années 1980 où il va s’impliquer dans la vie  communale  et  intercommunale.  Passionné  d’histoire  en  général et locale en particulier, il s’intéresse à la généalogie et crée,  en  1995  avec  son  épouse  et  un  ami,  le  Cercle  Généalogique de l’Uzège (CGU) qui deviendra « Généalogie 30 en Uzège et Gard (GUG – gugard@free.fr) » dont il est Président d’honneur.

Informations complémentaires

Poids 257 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Trois jeunes soldats en Nouvelle-France Les Cléricy, de Saint-Quentin en Languedoc…”