La Grand-Combe (Gard) et sa Compagnie des mines Les années 1914-1946

25,00 

ISBN : 978-2-37871-134-4

En 1935, la consommation de charbon représente encore 76 % des besoins énergétiques des Français malgré la forte concurrence des autres sources d’énergies. Les instabilités politiques, économiques et financières modifient l’évolution du rapport capital/travail.
Dès le début du XXe siècle, la tendance dans les mines françaises est de s’équiper d’abattage mécanique (haveuses) même pour les exploitations de taille plus réduite (La Grand-Combe, Bessèges, Carmaux). Ces investissements sont coûteux, de plus la crise de 1930 incite à une révision radicale de cette orientation. On a dans la houillère, le mirage de la rationalisation du travail sans mécanisation par investissement productif. Cette politique n’est pas porteuse d’avenir… pour les mineurs.
Les dirigeants des houillères jugent la rationalisation du travail plus rentable que la mécanisation et l’investissement productif. Les nouveaux gains de productivité résideraient dans une intensification du travail et cela par l’introduction du chronométrage des tâches aboutissant à la méthode des ÿ points Bedaux Ÿ. L’abattage au marteau piqueur est adopté, les tailles longues de plusieurs mètres avec de multiples mineurs sont installées.
La nécessité de produire du charbon, la déqualification de l’abattage, le manque de main d’œuvre conduisent à recruter des travailleurs étrangers. La Compagnie attend de ce recrutement externe la baisse de ses coûts de production (salaires faibles, grande flexibilité conjoncturelle de cette main d’œuvre lors des crises). Le mineur immigré va être l’armée de réserve des houillères françaises, c’est le cas à la Compagnie Grand-Combe.
L’analyse de l’immigration dans la ville se fait par quartier. D’où viennent-ils ?
La nationalisation du 17 mai 1946 et le statut du Mineur du 14 juin 1946, ouvrent une ère nouvelle à la houillère française. Mais n’est-ce pas une nationalisation ambigüe ? Ceci est une autre question !

316 pages. Format 17/24 cm. Rabats 7 cm.

10 en stock

Description

Barnoyer Robert est Maître de conférences en économie à l’Université de Perpignan. Il est aussi auteur de plusieurs  livres et articles dans ce domaine.

Informations complémentaires

Poids 611 g

Vous aimerez peut-être aussi…