Dans les Baronnies Provençales, Montauban sur l’Ouvèze, petit village oublié

Couverture Montauban recto

Dans les Baronnies Provençales, Montauban sur l’Ouvèze, petit village oublié

30,00 

ISBN : 979-10-92826-83-8

Au cours de son histoire, les Baronnies Provençales ont vu apparaître plusieurs petits hameaux, ces petites bourgades que l’on pourrait définir comme des villages demeurés à l’état embryonnaire. Si certains d’entre eux ont fini par s’effacer, d’autres sont demeurés bien vivants. Un livre qui veut faire la lumière sur ce sujet passionnant pour celui ou celle qui s’intéresse à l’histoire d’un village. Publication qui fait suite à un projet de recherche entrepris en 2016 par l’Association Vefouvèze pour raconter l’histoire de ce petit village oublié de Montauban-sur-l’Ouvèze situé dans les Baronnies Provençales.

Même si nos ancêtres ne furent ni rois ni princes mais des cultivateurs, de rudes travailleurs, rois de leur seul domaine durement conquis avec dans leur cœur la fierté de leur pays, l’amour des traditions ancestrales, le souci du travail bien fait et de bâtir au jour le jour le beau village que nous habitons.

Aujourd’hui plus rien ne subsiste, ni le château, ni le vieux village, symboles de la puissance des Montauban. Pour bien comprendre l’histoire des cinq hameaux de Montauban perdus au fond de la Drôme Provençale, petit village au bout du monde, nous vous parlerons de l’histoire du Dauphiné, de la Drôme et des Baronnies Provençales. Richement illustrée de photos anciennes et récentes, fondée sur une documentation aussi précise que détaillée, cette monographie est incontournable pour quiconque veut en apprendre davantage sur l’histoire de la région et l’histoire de ses habitants.

Qui sait, peut-être y reconnaîtrez-vous votre propre maison ou vos ancêtres ?

484 pages

Description du produit

Michèle Dutilleul, montalbanaise d’adoption, s’est rapidement intéressée à la vie culturelle du village et de son environnement. Membre fondatrice de l’association Vefouvèze qui a pour objet le rapprochement de la population et la création d’un lieu de rencontre convivial pour tous les habitants de la commune et des alentours. Elle est aussi la rédactrice en chef de la revue bimestrielle Provence-Dauphiné.

Natif de Montauban-sur-l’Ouvèze en 1949, Francis Girard fit ses études primaires dans ce petit village. Amoureux de la nature, il prit la décision de revenir habiter la maison de son enfance pour y couler des jours heureux au calme, loin du bruit et des nuisances de la ville. Il s’investit dans le monde associatif et fut à l’origine de Vefouvèze, association aux multiples facettes.

Information complémentaire

Poids 1842 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Dans les Baronnies Provençales, Montauban sur l’Ouvèze, petit village oublié”