Les Bagnolais dans l’Histoire

Les Bagnolais dans l’Histoire

23,00 

N° ISBN : 978-2-37871-024-8

Au début était la passion de l’histoire. Puis a eu lieu la rencontre entre un homme et un territoire, entre Pierre Thiénard et Bagnols-sur-Cèze. C’est le début de 60 années au service de la chose historique,passées dans les archives et les bibliothèques de la région mais aussi en quête de la collecte des témoignages des Bagnolais. C’est ainsi que vont revivre, au fil des pages et des siècles passés, les grandes heures de l’histoire de Bagnols. Du Moyen Âge au XIXe siècle, ce livre nous entraîne dans les batailles pour le pouvoir et nous montre aussi comment s’organise la vie municipale et religieuse autour d’actions de solidarité collective : gestion de l’eau, de l’hygiène, de la santé et de la sécurité. Beaucoup d’anecdotes et de découvertes nous attendent sous le pont de la Cèze ou au coin des filatures…
Les grands hommes et les grandes familles connues de Bagnols prennent toute leur place dans le récit national de la France : les Rivarol, les Teste, les Thome. Cependant qui connaît Louis Cabiac, soldat de l’Empire ? Nous découvrons avec intérêt son itinéraire et surtout sa retraite à l’hôtel annexe des Invalides d’Avignon. Nous nous plongeons avec curiosité et délectation dans les débats politiques enflammés des Bagnolais de la IIe République.
C’est enfin avec émotion que nous retrouvons le docteur Jean Mercadié disparu en 2007.

358 pages

Description

THIÉNARD Pierre est né dans le bassin de la petite Limagne d’Issoire, en Auvergne. Il obtient le baccalauréat philosophie, puis est admis au concours d’entrée de l’École Supérieure d’Agriculture d’Angers (Université Catholique de l’Ouest).

Sursitaire, il  incorpore  le Centre d’ Instruction des divisions blindées en Allemagne. Il revient en Anjou pour six mois pour un stage à l’École de Blindés-Cavalerie de Saumur et s’ensuivent seize mois de campagne en Algérie. De retour à la vie civile, il  s’installe à Bagnols-sur-Cèze et devient professeur d’Histoire-Géographie au collège de la ville . Très attaché à cette région, il s’y marie avec Simone avec laquelle il aura deux filles qui lui donneront cinq petits-enfants.

Il occupe la fonction d’enseignant dans le même collège pendant trente ans et reçoit les Palmes Académiques en mars 2002.

Il s’implique dans l’animation culturelle de la ville. Il dirige la revue Rhodanie pendant douze années (de 1983 à 1995) et il est membre titulaire de l’Académie de Lascours.  Il collabore à Midi Libre en écrivant des chroniques hebdomadaires sur l’histoire de la ville (près de 200 articles). En 1996, il est l’instigateur de l’exposition pour célébrer le centenaire de la donation du square par Joseph Thome.

A la fin de sa carrière, Pierre Thiénard devient docteur en Histoire de l’Université d’Avignon (2014).

Tout au long de ce parcours, son épouse Simone a été d’un soutien sans faille.

Pierre Thiénard s’est éteint le 20 août 2018

Informations complémentaires

Poids 680 g
Dimensions 17 × 24 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les Bagnolais dans l’Histoire”