Les survivants

Les survivants

20,00 

ISBN : 979-10-92826-03-6

Universitaire et historienne de l’art, Lauriane d’Este est aussi engagée depuis longtemps dans le combat écologique. Elle milite particulièrement pour une relation apaisée entre l’homme et la nature qu’elle estime essentielle à l’avenir du vivant et de  l’humanité.

En stock

Catégorie :

Description

( Premier volume Le Temps des Barbares, éd. L’Harmattan)
Attica, Charles et ses amis ont quitté la France sur le voilier Capitaine Cook pour la lointaine Australie, laissant derrière eux leur passé et leur racines. C’est la mer de tous les dangers. Un mystérieux cargo habillé de « miroirs » les attaquera tandis qu’une île fantasmagorique surgit mystérieusement de la brume et des eaux telle un mirage. Ils seront les prisonniers de Slavinia bâtie sur un volcan et condamnée par son inévitable réveil. Des hommes et femmes y vivent prisonniers de la mer et du temps, d’un temps immobile où pourtant se joue le destin de ces derniers survivants. Le hasard et les furies de la nature ont réuni là des êtres qui ne se seraient jamais rencontrés. Edward Donavan jeune astrophysicien et ses deux amis anglais tentent de faire régner l’ordre et la justice en usant de la science et de l’autorité qu’elle leur confère dans une atmosphère de tragédie où la mort est sans cesse présente.
Dans cet univers à la Conrad, le destin de la jeune femme va basculer. Entre haine et séduction, Attica voit dans le jeune chef anglais une incarnation tragique de l’Achille de l’Iliade. Edward Donavan idéaliste, homme de culture et d’honneur dévoilera peu à peu ses fragilités et Attica, fiancée à Charles, va s’éprendre de cet homme qu’elle désire bientôt avec violence. Comme Tristan et Iseult les jeunes gens ont bu « le vin herbé » avec leur rêves d’Arcadie qu’ils vivent dans la déréliction entre passion et devoir alors que
la mort rode, au rendez-vous fixé par la nature. Dans le déchaînement final des forces volcaniques où succombera Slavinia,
Edward Donavan choisira, avec Slavinia livrée à la destruction, la mort avec la mer,  » la voile noire » de Tristan, et renverra Attica à la vie tandis que le cargo et le voilier emporteront les survivants vers la lointaine et hypothétique Australie. C’est là qu’Attica, brisée et à jamais meurtrie, épousera Charles qui a pardonné devant la mort et donnera le jour au fils d’Edward Donavan.
Dans ce roman, les héros, comme dans une tragédie grecque, sont menés par leur destin. Ils seront soumis aux lois cruelles d’une Nature toute-puissante, à la violence des hommes et à celles autant cruelles et destructrices des passions. L’amour et la mort – Eros et Thanatos – habitent les pages de ce roman.

Informations complémentaires

Poids 380 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les survivants”