Les affaires criminelles de l’Hérault sous la Révolution 1792 à 1800

Les affaires criminelles de l’Hérault sous la Révolution 1792 à 1800

20,00 

Ce travail a été réalisé à partir de l’étude de manuscrits (Archives départementales) et de procédures qui traitent d’assassinats de droits communs commis quelques années avant la promulgation du code pénal de Napoléon… Une période relativement brève, mais traversée par de grands bouleversements et des réformes visant à mettre fin, au-delà des agitations politiques de la Révolution, aux nombreuses injustices et abus de toutes sortes commis par l’Ancien Régime, notamment en matière de justice.
Cet ouvrage a nécessité la consultation de près de 3 500 documents, qui ont été photographiés, retranscrits, puis traités de manière à obtenir des textes cohérents, lisibles et enrichis de dialogues. Un travail auquel l’auteur a dû se rompre coûte que coûte tant la tâche, au fur et mesure de ses avancements, se présentait à lui comme un véritable défi.
Un ouvrage qu’il a, cependant, mené à terme et qui ne cesse de surprendre
René Truel, ancien procureur de la République, auteur de la préface :
« On ne s’étonnera pas, dès lors, du style nécessairement direct et dépouillé en un domaine où les épanchements habituels de l’écriture de ce poète de qualité doivent ici céder le pas à la froide précision du scalpel de l’analyste, lequel trouve néanmoins le moyen, à quelques occasions, de laisser percer son sentiment personnel, toujours fondé sur le sens commun. »

Catégorie :

Description

Jacquy Gil (1948), réside à Saint-Hilaire-de-Beauvoir, son village natal où il a exercé le métier de vigneron. Par ailleurs, il a été membre du comité directeur de la revue Souffles (LEM) durant 25 ans. Fin 2012, il intègre le comité de rédaction de la revue la main millénaire. Membre de la Maison de la Poésie de Montpellier, il a publié plusieurs recueils de poèmes. Très intéressé par la vie de son village, il devient, en 2003, correspondant local du journal Midi Libre.
D’un tempérament méditatif, il puise son inspiration poétique dans le cosmos qu’il a scruté de nombreuses années en pratiquant l’astronomie d’observation, et dans la garrigue qu’il parcourt depuis son enfance, un carnet à la main.

Informations complémentaires

Poids 767 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les affaires criminelles de l’Hérault sous la Révolution 1792 à 1800”