Le marathon des chèvres – L’orphelin d’Anduze

Le marathon des chèvres – L’orphelin d’Anduze

12,00 

C’est l’histoire authentique de Fernand, orphelin, qui est devenu le berger des Gypierres, charmant quartier d’Anduze  à  la  sortie  du  village,  en  direction  de  la bambouseraie de Prafrance.  Dans ce récit, l’auteur retrace la vie de ce berger de chèvres, pratiquement illettré lorsqu’il a été recueilli, qui est devenu directeur technique de la plus grande usine de soie de Lyon avec le titre d’ingénieur-maison.  Comment  a t-il pu dans sa chambre glaciale éclairée à la bougie, en compagnie de son ami Roger, qui le restera jusqu’à sa mort en 1968, apprendre seul les mathématiques, l’électricité et surtout maitriser les premières ondes électromagnétiques qui le conduisirent  à  construire  simplement  à  l’aide  de magazine  de  vulgarisation,  un  poste  de  TSF  ?  Une grande et belle histoire de l’amitié et de l’amour de nos belliqueuses biquettes cévenoles qui nous est contée par le petit-fils du berger des Gypierres.

Description

Originaire de Sète, poète dans l’âme, il a vécu son enfance à l’ombre de Georges Brassens, auquel il a confié ses premiers poèmes. Une autre rencontre importante, celle de Pierre Seghers, qui l’encouragea à écrire de la poésie.
De Sète à Alès, l’amour de la musique le conduira du violon à la batterie, à laquelle il s’initia auprès de Michel Galon, éminent musicien alésien .
Au-delà de ces passions, il orienta sa vie professionnelle vers l’étude de la nature humaine et ouvrira un cabinet de psychopraticien hypnologue

Informations complémentaires

Poids 160 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le marathon des chèvres – L’orphelin d’Anduze”